20/01/2013

MON REVE EST DEVENU REALITE! GRACE A VOUS!

Wouuuuuuuhhhhhh quelle aventure!!!!!!!! Merci a vous tous pour les encouragements tout au long de ce Dakar. Je comprends mieux pourquoi ça allait  si vite dans les dunes avec autant de monde derrière moi pour me pousser. Je tiens vraiment à vous dire merci pour votre soutien,  vos messages, vos SMS ou vos pensées. Cela m'a permis de me surpasser à certains moments et d'aller de l'avant. Une expérience inoubliable passée à vos côtés . L'arrivée: je l'ai passée en pensant à vous et la victoire en "marathon" c'est la vôtre aussi car c'est avec vous que je suis allé la chercher. Aujourd'hui je sais que vous serrez tous avec moi sur le podium. Ça va faire du monde!!! Alors, à tout à l heure, à 11h37 ou 15h37 heure belge. Faites un sourir pour la photo!!!!! À très bientôt. Despon el chicone!

 

Info: ce soir à 18h00, reportage dans l'émission Start sur Canal C (TV régionale namuroise)

 

119-BQ3Z7427.JPG

18/01/2013

Avant dernière étape: Aux portes de l'exploit.

21h15: Même s'il n'apparaît pas dans les classements pour l'instant (son tracker faisant encore des siennes), Mika vient de sortir de la spéciale il y a une petite demi-heure! Il réalise une magnifique journée et s'est donné à 100% durant toute la journée. Il sort de la spéciale en 4h 37min et 13sec. et se classe pour l'instant à la 39ème place du jour. Il devance le namibien de +/- 9min aujourd'hui et conforte donc son avance. Il devrait garder la tête du classement dans la catégorie "marathon".....

22h30: Mika termine finalement 41ème aujourd'hui et s'il reste 42ème au général, il a conforté son avance dans la catégorie "marathon". Il devance le namibien Waldschmidt de 22 minutes et le français Carillon de 33 minutes. On imagine, avec l'expérience qu'on lui connaît, que le grand Despon saura gérer son étape demain et franchir les portes de l'exploit....qu'il a déjà largement franchi depuis longtemps pour bon nombre de ses supporters!

 

 

119-AE9A6518.JPG

 

 

 

17/01/2013

Etape 12: dans la douleur de bout en bout, il tient bon!

De nouveau parti très tôt de nuit, la liaison de presque 400km a été très pénible et très longue pour Mikaël. A cinq reprises, il a senti qu'il s'endormait au guidon et s'arrêtait pour faire quelques foulées autour de sa machine.

En arrivant à l'entrée de la spéciale, Mika ne se sentait pas très bien. Le médecin du Dakar l'a donc osculté par sécurité mais c'était surtout les changements d'altitude qui jouaient des tours à notre grand Despon.

Entré dans la spéciale, c'était ses 2 tendinites aux poignets qui lui rappelait ce que son corps avait déjà parcouru + de 7000km. Dés qu'il essayait de rouler un peu plus vite, la douleur était encore plus vive.

Il termine 69ème du jour et se fixe à la 43ème place du général.

En permanence tétanisé par la douleur, Mika n'a jamais été vraiment dans le coup aujourd'hui mais a su garder la tête froide pour ne rien lâcher. Il reste en tête de la classe "marathon" mais ça se ressère derrière avec le namibien Waldschmidt qui revient à 13 minutes et les hollandais Van Pelt et Liefhebber qui restent en embuscade à respectivement 20 et 25 minutes.

Si le final s'annonce serré, Mika ne prendra aucun risque, son seul objectif étant de rejoindre l'arrivée. 

119-D73B9588.JPG